NewsPresse

Union sorti par Massagno

Imprécis et parfois brouillons, les Neuchâtelois n’ont pas eu voix au chapitre en 8e de finale de la Coupe de Suisse de basketball. Face à Massagno, Union Neuchâtel s’est incliné 85-66 mercredi à la Riveraine.

Il y a des soirs où ça ne veut pas. Et parfois, on creuse sa tombe tout seul. C’est un peu l’histoire qu’a vécu Union Neuchâtel mercredi soir en 8e de finale de la Coupe de Suisse de basketball. Opposés à Massagno, les Neuchâtelois se sont inclinés 85-66 à la Riveraine. Certes pas favoris, les basketteurs du Littoral ont toutefois collectionné les erreurs individuelles, de quoi laisser pas mal de regrets. Le meilleur pointeur pour Union a été le nouveau venu Xavier Ford avec 14 points juste devant Selim Fofana (13 pts). Ce dernier qui est revenu de blessure le week-end passé a d’ailleurs été élu homme du match côté neuchâtelois. Une maigre consolation.

Une entame difficile

La partie n’a pas commencé de la meilleure des manières avec des Neuchâtelois qui ont commis des imprécisions. Avec des pertes de balles évitables et le ballon qui ne voulait pas rentrer sur des paniers a priori faciles, les basketteurs du Littoral n’ont pas engrangé beaucoup de confiance. Heureusement, Massagno n’en a pas trop profité et les Unionistes ont su revenir de 16-9 à une presque égalité. Mais les erreurs ont repris et les Tessinois ont pu reprendre le large. Le premier quart-temps s’est toutefois terminé avec une avance de quatre petits points pour les Suisses-Italiens (21-17).

Espoir puis coup de mou

Le deuxième quart-temps a commencé sur un gros rythme avec de l’engagement côté neuchâtelois. Union a alors vécu une bonne période pour recoller au score et passer devant. Mais patatras ! Alors qu’ils menaient 25-24, les Neuchâtelois se sont alors laissés submerger en encaissant 10 points en quatre minutes. Puis les erreurs se sont enchaînés et Union a finalement encaissé un sévère 26-15 durant ce deuxième quart. Massagno était déjà presque trop loin avec une avance de 15 points à la mi-temps (47-32).

Rebelote à la reprise, les Unionistes ont de nouveau fait les mauvais choix et l’écart s’est creusé avec 22 points de retard. Finalement, le reste de la rencontre s’est apparenté à voir Massagno tranquillement gérer son avance pour finalement s’imposer avec aisance.

Final Four de nouveau contre Massagno

Le regard est désormais tourné vers le championnat de Swiss basketball League – prochain match ce dimanche à Bâle contre Starwings – et le Final Four de la SBL Cup. La compétition qui se tiendra les 13 et 14 mars prochains à Montreux verra Union Neuchâtel affronter à nouveau Massagno, mais au stade des demi-finales. /jha

Lire l’article sur RTN