NewsPresse

Union Neuchâtel ne relève pas la tête et se fait surprendre par la lanterne rouge

Les Neuchâtelois ont subi un revers inattendu contre Nyon 72-64. Les Vaudois n’avaient encore fêté aucun succès en onze parties de championnat.

Trois jours après avoir subi une cuisante défaite contre Genève, Union Neuchâtel a touché le fond. A la surprise générale, les hommes de Daniel Goethals se sont inclinés 72-64 face à Nyon, actuelle lanterne rouge du championnat. Contre un adversaire qui n’avait pas encore connu la victoire en onze parties de SB League, les Neuchâtelois n’ont pas été en mesure de se relancer.

Samedi soir, Union a débuté les hostilités de la pire des manières. Menés de 16 points après le premier quart-temps, les basketteurs du club du Littoral n’ont pas été capables de faire leur retard, et ceci malgré un deuxième quart-temps de bonne facture.

Inimaginable

Alors que les Neuchâtelois avaient idéalement débuté l’année en allant chercher une victoire contre Massagno, encore invaincu en championnat, les voilà plongés dans le doute et dans l’obligation de rebondir. Les retours remarqués de Yoan Granvorka et Noé Anabir, absents de nombreuses semaines en raison de blessures, ne laissaient pas présager des performances aussi décevantes. L’humiliation subie face à Genève et le camouflet de samedi laisseront assurément des marques, d’autant plus que Daniel Goethals attendait une réaction de ses protégés.

Le technicien belge devra toutefois rapidement trouver les mots pour remotiver ses troupes. Mercredi, son équipe jouera un match capital: les quarts de finale de la SBL Cup. A la Riveraine, les Neuchâtelois recevront Lugano pour une place dans le Final Four. Celui-ci se déroulera à Montreux du 12 au 14 mars.

Lire l’article sur Arcinfo