NewsPresse

Union: la prudence après une saison compliquée

Le dirigeant du club phare du basket neuchâtelois explique les raisons qui l’ont poussé à «réduire la voilure». Sans pour autant remettre en question la politique générale basée sur la formation et la relève.

«Dès le mois de janvier, c’était extrêmement compliqué.» Cet aveu du président d’Union, Andrea Siviero, traduit la difficulté de diriger un club d’élite de basket en période Covid. Et explique aussi la décision de «réduire la voilure» pour la saison qui commence ce samedi 9 octobre par un déplacement à Nyon (17h30).

«Nous nous sommes retrouvés sans public, donc sans recettes de buvettes et il fallait payer les salaires. Heureusement, des aides étatiques sont arrivées mais c’était en fin de saison», se… Lire la suite sur Arcinfo